Le département Piano

Coordinatrice : Marine Lombard

 

Le département piano du Conservatoire propose de développer un parcours musical, le plus complet possible, sur trois cycles d’étude, à travers le répertoire pianistique depuis le XVIIIème siècle jusqu’à la création contemporaine.

L’apprentissage de l’instrument passe par le jeu en solo, la musique d’ensemble et l’initiation à l’improvisation sous forme d’ateliers de groupe.

L’enseignement

L’apprentissage du piano est conçu comme celui de notre langue maternelle. La pratique précède l’acquisition complète de la lecture et de l’écriture. Il commence donc par l’oralité (chansons apprises d’oreille puis jouées à partir de différentes notes avec un accompagnement simple) pour acquérir les bases du jeu pianistique, en particulier ce qui concerne l’indépendance des mains. La lecture intervient ensuite lorsque ces bases sont installées au bout de quelques mois.
Les professeurs tiennent particulièrement à intégrer créativité et improvisation au sein de cet apprentissage. Dès le début, les petits pianistes apprennent à improviser de façon à s’approprier leur instrument et à induire une relation de plaisir immédiat avec lui, tout en construisant des acquis. Les élèves pianistes bénéficient d’ailleurs, pour la plupart, d’un atelier mensuel d’improvisation en petits groupes.
Les projets pédagogiques du Conservatoire, chaque année, fournissent une unité thématique au répertoire abordé ainsi que les occasions de se produire en musique d’ensemble (duos, trios avec instruments à vents ou à cordes ; piano à quatre mains, à deux pianos…).
Les enseignants du département piano mettent l’accent sur la nécessité absolue, dès le début de l’apprentissage, de s’entraîner chaque jour sur un piano acoustique. Les claviers numériques sont à proscrire pour des raisons de facture instrumentale et de son. L’écoute et les gestes instrumentaux sont intimement liés à la richesse sonore et à la mécanique de l’instrument que l’enfant perçoit au quotidien.

Les professeures

Françoise Alémany, Alice Baudriller-David, Marie-Paule Jézéquel, Oriane Le Guénic, Marine Lombard, Isabelle Poncet, Martine Roudaut.

Les cursus

Les études de piano se divisent en trois cycles.


Dès 7 ans, il est possible d’intégrer le 1er cycle qui dure de 4 à 5 ans à raison de 30 à 40 minutes de cours hebdomadaires.
Avant 7 ans, le département piano propose un éveil instrumental, le plus souvent sous forme de petits cours à 2 ou 3 élèves.


Le 2ème cycle dure également de 4 à 5 ans à raison de 30 à 45 minutes de cours hebdomadaires.


Un examen permet le passage d’un cycle au suivant. Le 2ème cycle permet aux élèves qu’un 3ème cycle ne tente pas, d’accéder au cursus de pratique collective au cours duquel ils s’adonnent quasi-exclusivement à la musique d’ensemble.
La plupart des élèves qui entrent en 3ème cycle sont des amateurs, au sens noble du terme : celui qui aime la musique et la pratique à un bon niveau. Les études de piano sont sanctionnées par un Certificat d’Études Musicales (C.E.M.). Celui-ci, outre la dominante instrumentale, prend en compte la musique de chambre, l’accompagnement, la créativité…


Quelques élèves, attirés par une future professionnalisation, se tournent vers un 3ème cycle spécialisé qui aboutit à l’obtention du Diplôme d’Études Musicales (D.E.M.).
Il est également proposé un cursus adulte essentiellement sur le site du Relecq- Kerhuon.


Depuis septembre 2008, ouverture d’un cursus d’accompagnement au piano.