Les journées de musique ancienne

Prendre le temps en fin de journée, comme au XVIIIe siècle, de contempler joyeusement la lumière qui joue avec la croisée de la fenêtre, en mangeant quelques biscuits, agrémentés d'une tasse de thé, que l'on tient chaude dans sa main. Et si nous prenions le temps de nous asseoir confortablement dans un fauteuil pour goûter aux timbres des instruments anciens, pour savourer les dissonances en attendant leur résolution, pour se laisser porter par la mélodie et s’extasier devant les traits de virtuosité.

 

C‘est cela aussi les Journées de Musique ancienne !

 

Emmanuel Rousson, direction artistique

Vendredi 6 octobre, 20h30, Auditorium du Conservatoire

Georg Friedrich Haendel
Georg Friedrich Haendel

« Concert d'ouverture »

Par les artistes enseignants du Conservatoire

 

Concerti et simphonia

Haendel, Hasse, Avison, Vivaldi

 

Clavecin et direction : Emmanuel Rousson

Arthur Soulès, Christophe Lentz, Laure Juillard, Elvira Téton, violons

Cécile Maudire, alto

Amandine Le Puil, violoncelle baroque

Jean-Michel Depret, contrebasse

Lenaïg Rouzier et Mathieu Maalouf, flûtes à bec

Philippe David, basson

Stéphanie Lecomte, harpe triple galloise

                                                       Marta Gliozzi, orgue

 

Ouverture de la billetterie (hors abonnement) : 15 septembre

Samedi 7 octobre, 17h00, Auditorium du Conservatoire

Rencontre avec Bruno Cocset

 

Cello Stories - La naissance du violoncelle : Présentation des instruments par les musiciens de l’ensemble «Les Basses Réunies»

 

Découvrez le violoncelle, ses ancêtres du consort de violons du XVIIe siècle et les instruments qui ont influencé sa facture : basses et ténors de violons, instruments «a la bastarda», violes de gambe...

 

Un instrumentarium rare joué au concert par «Les Basses Réunies» sera présenté : histoire(s), lutherie, répertoires...

 

Gratuit dans la limite des places disponibles.

Samedi 7 octobre, 20h30, Auditorium du Conservatoire

«Cello stories - La Nascita del violoncello», par l’ensemble Les Basses réunies

Bruno Cocset, violoncelles et violes, Guido Balestracci, violes, Bertrand Cuiller, clavecin

 

Ortiz, Frescobaldi, Hume, Vitali, Gabrielli, Jacchini, Vivaldi, Corelli, Barriere, Marcello

 

Un voyage musical pour découvrir comment un instrument et son répertoire ont pris forme tout en gardant l’empreinte et la mémoire d’origines diverses. C’est en remontant à la source du violoncelle que Bruno Cocset découvre, dans la multiplicité organologique de la Renaissance, des points de rencontres entre des instruments qui prennent des chemins parfois sinueux et se croisent avant de se révéler à nous avec leurs propres identités.

 

Cello stories réunit donc deux familles d’instruments dans un spectacle qui remonte le temps jusqu’à l’origine du son de ces cordes frottées. Des instruments issus autant de la famille des violes que de celle des violons nous font palper les différences de matières sonores, une alchimie du son déclinée selon la coutume, le langage de plusieurs pays : l’Espagne, l’Italie, l’Angleterre, la France… Au cours de ce périple musical, petit à petit le violoncelle prend pied, notamment avec la naissance de son répertoire à Bologne à la fin du XVIIe siècle. Une route qu’il trace d’ailleurs jusqu’à nos jours sans jamais défaillir…

 

L’ensemble Les Basses réunies est subventionné par la DRAC Bretagne – Ministère de la Culture, la Ville de Vannes, Vannes Agglomération, le Conseil Départemental du Morbihan et la SPEDIDAM

 

Ouverture de la billetterie (hors abonnement) : 15 septembre

Vendredi 20 octobre, 20h30, Auditorium du Conservatoire

 

La « Forza della Musica », par le Collegium Orpheus et le Chœur Finis-Terrae

 

Bach, Vivaldi, Locatelli, Pergolesi

Direction : Jean-Marc Labylle

 

Isabelle Chauvin-Iraola, soprano ; Arthur Soulès, Ruixian Liu et Elvira Teton, violons ; Cécile Maudire, Awami Kollo et Armelle Gillon, alti ; Laura Buruiana et Manon Fritsch, violes de gambe et violoncelles ; Amandine Le Puil, violoncelle ; Jean-Michel Depret, contrebasse ; Stefano Intrieri, clavecin

 

Les compositeurs présentés sont passés maîtres dans l’art de transmettre de grandes émotions musicales. Les concertos Brandebourgeois n°3 et n°6 de J.S. Bach font appel à une instrumentation originale (violons, altos, violoncelles, violes de gambes, contrebasse et clavecin) et apportent une puissance novatrice d’écriture. La Sinfonia Funèbre de P.A. Locatelli, d'une grande intensité émotionnelle, nous dépeint les sentiments successifs éprouvés lors de la perte d’un être cher, de la désolation à l’espoir.

 

Le Salve Regina de G.B. Pergolesi est un joyau de tendresse à la gloire de la Vierge Marie. Enfin, les trois Psaumes (RV 604, RV 606, RV 607) et le concerto pour violoncelle (RV 420) d’A.L.Vivaldi dégagent une subtile ampleur descriptive propre au compositeur Vénitien.Un concert captivant, riche en émotion, alliant musique religieuse et profane dans un patchwork de timbres à découvrir...

 

Pour ce concert, les tarifs sont de :

- Plein tarif : 15 €

- Parents d’élèves du conservatoire : 10 

- Étudiants /Moins de 18 ans/ Chômeurs / Élèves du conservatoire : 5 €

- Enfants moins de 12 ans : gratuit

 

Réservations Conservatoire (hors abonnement)

 

Renseignements : www.collegiumorpheus.fr.sitew.com

Samedi 18 novembre, 20h30, Auditorium du Conservatoire

Françoise Lengellé
Françoise Lengellé

Récital pour deux clavecins

 

Par Françoise Lengellé

et Emmanuel Rousson

 

Bach, Rameau, Duphly

 

Les deux artistes se donneront la réplique au clavecin en perpétuant la tradition de la transcription instrumentale (procédé d’adaptation largement répandu du temps de Jean-Philippe Rameau et Jean-Sébastien Bach).

 

Ainsi, nous aurons le plaisir de redécouvrir sous un autre éclairage les pièces dramatiques issues des Indes galantes, de Dardanus et des Boréades, mais aussi d’autres chefs d’œuvres parmi les plus allègres et les plus divertissants du Cantor de Leipzig.

 

Ouverture de la billetterie (hors abonnement) : 15 septembre

Réservations, renseignements et achats

Entre 2 vacances scolaires pour les spectacles programmés durant cette période

 

- Par téléphone : 02 98 00 89 99
- Par courriel : conservatoire-de-musique@brest-metropole.fr

- Sur place : Conservatoire – site de Brest (16 rue du Château)

du lundi au vendredi : 9h à 12h / 14h à 18h pendant le temps scolaire

- Directement en ligne

Uniquement pour les pleins tarifs, tarifs réduits et tarifs abonnés.

Élèves, parents d’élèves : uniquement à l’accueil du conservatoire – site de Brest

 

Tarifs – spectacles professionnels 

Plein tarif : 12 €

• Parents d’élèves du conservatoire : 6 €

Étudiants / Demandeurs d’emploi / Moins de 18 ans : 2 €

• Élèves du conservatoire : gratuit

Accessible à partir de 3 ans

 

Accessibilité

En fonction des salles de spectacle

2 € (sur présentation de justificatif), accompagnateur : gratuit

Renseignements et réservations :

Alexandra Vicherd : alexandra.vicherd@brest-metropole.fr / 02 98 00 85 41

 

Modes de règlement

Espèces, chèques à l’ordre du Trésor Public, carte bancaire (CB uniquement pour la vente en ligne et l’auditorium)